16-02-2022 | SKI ALPIN


Pékin 2022 - Clément Noël est sacré champion olympique de slalom

4e titre olympique pour la France

Le Vosgien Clément Noël a décroché la médaille d'or en slalom aux Jeux olympiques de Pékin ce mercredi 16 févrierau suite à une sublime seconde manche. Il était 6e suite à la première manche du slalom de Yanqing (Chine).

Noël a devancé de 61/100 l'Autrichien Johannes Strolz et de 70/100 le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag.

C'est ainsi la 4e médaille d'or pour la France sur un total de 13.

Suite à sa médaille d’or en slalom aux Jeux Olympiques d'hiver 2022 de Pékin, Clément Noël réagit au micro d’Eurosport :

Clément Noël  « Je ne sais pas ce qu’on peut dire, je ne sais pas quoi dire. Ça a été une longue journée mais une journée incroyable. Franchement, j’étais un peu tendu avant la deuxième manche mais ça allait encore. J’étais encore plus stressé d’attendre de savoir si j’allais avoir une médaille ou pas. C’est une décharge d’émotion énorme. Je suis super content. C’est difficile d’être constant en slalom, d’être consistant et d’être toujours devant. Au mois de janvier, j’étais un peu moins en confiance donc je faisais un plus d’erreurs ou alors j’allais un peu moins vite. Je me suis dit qu’il fallait que je retrouve un peu plus de relâchement, un peu plus de naturel. Cette semaine, en entraînement, ça se passait bien, je savais que je pouvais skier vite donc je suis arrivé ici plutôt en confiance même si les courses n’allaient pas trop, les entraînements ça allait bien !

Je ne réalise pas trop encore. Je suis à la fois hyper soulagé d’avoir terminé cette journée qui est tout de même éprouvante. Je suis hyper heureux d’avoir gagné. Je suis aussi ému et touché quand je pense aux gens en France qui me soutiennent, à ma famille et tout ça m’émeut et donc ce n’est pas facile de parler. »

Jean-Pierre Vidal, médaillé d’or en slalom en 2002 et consultant Eurosport réagit ainsi :« C’est tellement beau d’avoi run Français champion olympique. La deuxième manche de Clement Noel a été magnifique, il a surclassé tous les autres skieurs. Au niveau du pronostic, je l’avais mis en deuxième position pour ne pas lui mettre la pression [rire] mais ça s’est inversé : Johannes Strolz a skié un peu plus dur, il termine deuxième. Mais pour le clan français, quelle journée, c’est incroyable d’avoir un champion olympique, il va y avoir une grosse fête dans toutes les stations de ski en France.

Clement Noël a été très bon surtout sur la partie finale. Sur le haut, il y a cette première section où il prend un tout petit peu de temps, ce n’est pas là où il est le plus efficace. En revanche, son ski est vraiment magnifique sur la partie basse. Tous les autres sont dans un mouchoir de poche et lui, il arrive à surclasser tout le monde, c’est vraiment du très grand Clément Noel. Il confirme toute la classe qu’on sent en lui, c’est vraiment le meilleur skieur au monde, il n’avait pas pu vraiment le prouver sur le début de saison mais là c’est chose faite avec ce titre de champion olympique.

 Le plus dur lorsqu’on arrive sur les Jeux Olympiques c’est d’avoir la pression et d’avoir la pancarte de favoris. Mais avec son début de saison un peu raté après sa victoire à Val d’Isère, il s’est enlevé un peu de cette pression et le jour J, il claque et c’est complètement mérité parce que depuis le début de saison, on sait que c’est le meilleur skieur au monde notamment dans les pentes, dans le mur, on l’a encore vu en bas sur la deuxième manche. »

 

Photo Clément Noël © France Olympique / CNOSF / KMSP par Agence String

Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News