20-05-2020 | ECONOMIE, ENVIRONNEMENT


Covid-19 : annulation de l’UTMB Mont-Blanc

Après le Martin Fourcade Nordic Festival c'est au tour de l'UTMB de subir la crise du coronavirus

Communiqué de l'UTMB :

"Après avoir examiné attentivement toutes les alternatives en accord avec les consignes gouvernementales, mais aussi mené une concertation auprès des coureurs, des collectivités locales et des partenaires, l’équipe d’organisation de l’UTMB Mont-Blanc a le regret d'annoncer qu'en raison de la pandémie de COVID-19, l’édition 2020 ne pourra pas avoir lieu du 24 au 31 août.

Cette décision, prise après avoir consulté la commission médicale de l’UTMB Mont-Blanc, est la plus responsable pour préserver la santé et la sécurité de tous les participants, qu’il s’agisse des 10 000 coureurs venus de 111 pays, des 100 000 spectateurs et habitants du Pays du Mont-Blanc, des 500 prestataires, 60 partenaires et 2 300 bénévoles.

« En montagne, nous sommes habitués à la notion de risque et d’engagement. Quand les conditions ne sont pas réunies, il est plus raisonnable de faire marche arrière et de rentrer à la maison. La prise de risque fait partie de notre culture, le renoncement aussi. Renoncer c’est faire preuve de courage. Lorsque l’on renonce à une ascension, on sait qu’il y aura d’autres occasions de revenir, lorsque les conditions seront réunies, lorsque nous seront prêts, lorsque l’orage sera passé. » - explique Catherine Poletti, fondatrice de l’UTMB Mont-Blanc.

Depuis la première édition en 2003, l’UTMB Mont-Blanc est devenu une expérience unique : un parcours mythique autour du plus haut sommet d’Europe, une course qui traverse 3 pays et 18 communes, 7 épreuves allant de 300 à 15km s’adressant aux trailers de tous les niveaux. Autant d’ingrédients qui en font une expérience convoitée par plus de 32 000 coureurs inscrits au tirage au sort. En faisant le choix d’annuler l’événement, l’organisation ne souhaite pas proposer aux coureurs une expérience qui ne soit pas à la hauteur de leurs rêves.

« Le trail c’est aller à la rencontre de l’autre, c’est prendre le temps de discuter à un ravitaillement, c’est la liberté de mouvement. Difficile dans ces conditions d’organiser des courses qui offrent ce plaisir et ces possibilités. Nous avons bien sûr envisagé un événement adapté aux consignes sanitaires, avec des départs par vague, des jauges extrêmes réduites, le respect de distanciations physiques sur les ravitaillements. Dans ces conditions, l’UTMB Mont-Blanc ne serait pas celui que nous connaissons et surtout celui que chaque participant souhaite pouvoir vivre. Participer à l’UTMB Mont-Blanc est un long chemin pour les coureurs, chacun d’entre-deux s’attend à vivre une course pleine et entière. Soyons patients. » - déclare Michel Poletti, fondateur de l’UTMB Mont-Blanc.

En donnant rendez-vous aux coureurs l’an prochain, l’organisation souhaite faire preuve de responsabilité et de solidarité envers tous les coureurs qui ne pourraient pas participer cette année à l’événement à cause du contexte sanitaire, économique, social et territorial. L’UTMB Mont-Blanc souhaite également adresser son soutien à ses amis suisses et italiens, pays co-organisateurs de l’événement, mais aussi à tous les acteurs de l’événementiel et de l’outdoor, eux-aussi durement impactés par la pandémie

Conformément au règlement de l’épreuve, les coureurs inscrits en 2020 bénéficieront d’un remboursement de 55% des frais d’inscription. L’annulation de l’événement est un réel risque financier pour l’organisation qui a déjà engagé de nombreuses dépenses dans différents secteurs.

Malgré l'annulation de l'édition 2020, l'équipe d'organisation de l'UTMB Mont-Blanc ne baisse pas les bras et reste engagée pour mobiliser la communauté des trailers du monde entier...

Concernant 2021, la 19e édition de l’UTMB Mont-Blanc aura lieu du 23 au 29 août et traversera, la France, l’Italie et la Suisse.

En photo (Pierre Teyssot/Newspower) des concurents lors de l'édition de l'UTMB de 2009.

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News