15-11-2021 | BIATHLON


Jet privé et biathlon à l’heure de la COP 26

A l’heure des réseaux sociaux, une mauvaise pub pour Red Bull et le biathlon?

La photo postée par Dorothea Wierer posant devant le jet privé © DR 

Quand les suiveurs des réseaux sociaux ne supportent plus qu’une athlète prenne un jet privé pour voyager au pays de Greta Thundberg !

A l’heure de la Cop 26 qui se tenait à Glasgow, la championne de biathlon Dorothea Wierer suivi par 600 000 abonnés fait savoir le 31 octobre sur son réseau social préféré que pour voyager depuis l’Italie elle a utilisé un jet privé affreté par SkyAlps pour se rendre à Idre ou elle terminera 7e de la course.

Même l'ancien biathlète Björn Ferry, consultant chez SVT, la télévision suédoise qui diffuse le biathlon y est allé aussi de son commentaire négatif.

À la suite des vifs commentaires, l’athlète se justifie par un emploi du temps serré pour cause de tournage de spots publicitaires.…

Pour un joueur de foot, un DJ ou un champion de motocyclisme, aurait-on écrit un article ?

Le sponsor Red Bull bien mis en avant appréciera…

« J'encourage chaque personne à prendre les mesures les plus simples pour réduire sa propre empreinte carbone et ainsi être positif pour le climat. Il est temps pour nous tous d'agir maintenant. » c’est justement ce que propose le nouveau président de la FIS, Johan Eliasch, pour donner suite à la mise en place de l’Initiative FIS pour les forêts tropicales. La FIS a réalisé une estimation de son empreinte carbone sur l'ensemble de ses événements et s'est engagée à devenir Carbon Positive en compensant les émissions liées à son activité en investissant dans des projets de conservation de la forêt tropicale.

Vera-t-on dans quelques années des stations de ski refuser les canons à neige ou certaines remontées mécaniques pour réduire l’empreinte carbone ?

 

Videos
News