Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

13-01-2015 | SKI ALPINISME, RANDONNéE


Ski alp - Vertical race à Puy Saint Vincent

Kilian Jornet et Laetitia Roux, remportent sans surprise l’épreuve

Organisé au pied levé, suite à la défection de la Grèce sur cette étape, l’organisation ‘Team Ecrins Hautes Alpes’ peut être fière d’avoir tenu la promesse. Sur 690m de dénivelé le parcours  de cette Vertical Race, varié, ménageant un passage plus « roulant » sur la moitié du parcours et une dernière partie assez raide sur la piste des crêtes, a permis d’offrir un final majestueux à ces 3 jours de compétition.

3 médailles d’or pour Laetitia Roux, indétrônable

C’est une Laetitia Roux en pleine forme, sans aucun signe de fatigue, après déjà 2 jours de compétition et 2 victoires, que les spectateurs de Puy Saint Vincent ont retrouvé ce matin.
Elle a sans surprise passé la ligne d’arrivée en en 30’26, loin devant ses concurrentes. Avec près de 20 secondes d’avance au final sur la suissesse Victoria Kreuzer, Laetitia a confirmé, avec la Verticale Race, sa suprématie dans toutes les disciplines. La rigueur de son entrainement et son mental d’acier payent encore une fois.
Derrière elle Victoria Kreuze a créé la surprise (temps 30’44’’). C’est la révélation de cette course alors que cette jeune athlète de l’équipe suisse n’avait terminé que 16ème de la course individuelle.
En troisième position la française Axelle Mollaret (temps 31’30)
prouve qu’elle continue sa progression après sa très bonne saison l’hiver passé.

Très attendu sur cette course, l’espagnol Kilian Jornet s’est naturellement imposé

Kilian Jornet s’est imposé avec une facilité déconcertante. La Vertical Race est sa discipline de prédilection et sans surprise il a mené la course de bout en bout.
Il termine en 25’30’’,  confortablement, en prenant le temps de se retourner et de savourer sa victoire.
Un mois avant les Championnats du monde de Verbier, il se positionne encore une fois comme favori dans ce type d’épreuve.
A 21 ans, le jeune allemand Anton Palzer, athlète emblème de la marque de ski-alpinisme Dynafit, emporte la 2ème place. Il fait un très beau triplé sur cette Coupe du Monde de Puy Saint Vincent avec deux médailles d’or, en course individuelle et en Vertical Race (temps 25’35’’) et une médaille d’argent en sprint.
Repéré depuis quelques saisons déjà en catégorie junior, il démarre sa première saison en Espoir / Senior  sur les chapeaux de roue. Ses aptitudes dans toutes les disciplines, mais dans les descentes notamment, en font un athlète complet. Un phénomène à suivre qui devra confirmer sur la durée ce très beau début de saison.
Troisième place pour le suisse Marti Werner (temps 25’53’’) qui monte sur le podium de la Vertical Race de manière un peu inattendue après une 26ème place, constante, en course individuelle et en sprint.

Au final cette compétition a donné lieu à un beau spectacle. Le renouveau des athlètes, avec en particulier une arrivée remarquée de l’équipe allemande, mettra probablement en danger la domination française et italienne sur le ski-alpinisme mais il augure aussi d’une progression de la discipline au niveau mondial.
 

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News