Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

09-02-2019 | SKI ALPIN


Mondiaux de ski alpin Are 2019 - Doublé norvégien

Le premier or de Jansrud et les adieux de Svindal

Les chutes de neige du jour au lendemain sont le pire cauchemar des coureurs et des organisateurs. Quoi qu’il en soit, la tribune Åre 2019 était pleine et l’équipe norvégienne clairement parmi les favorites du public alors que les fans de ski norvégiens se dirigeaient vers Åre et n’allaient pas été déçus.

 Grâce aux efforts incroyables et inlassables des organisateurs sur les pistes toute la nuit et tout au long de la matinée, la piste de descente pour hommes était prête pour la course à l’heure prévue de 12h30. Cependant, les chutes de neige ont commencé de nouveau et, combinées avec le brouillard, ont entraîné deux retards additionnels de 30 minutes. Rien d’étonnant à ce que les supporters de la grande tribune soient ravis lorsque l’annonceur du stade, Roberto Vacchi, a finalement confirmé que la course débuterait à 13h30, heure de Paris.

Les acteurs principaux d’aujourd’hui en Suède sont donce de la Norvège. Aksel Lund Svindal a concouru pour la dernière fois de sa carrière. Kjetil Jansrud, qui s'est cassé un doigt à Kitzbühel a réalisé une course fantastique, prenant une longueur d'avance lorsqu'il a franchi la ligne d'arrivée au grand plaisir du public enthousiaste. Parti derrière lui, Aleksander Aamodt Kilde et Carlo Janka ont été incapables de contester le Viking.

La star de la vitesse Svindal qui a couru avec le dossard n ° 9 a pris les devants lors du premier temps intermédiaire. Cependant, une petite erreur lui a suffi pour être devancé par Jansrud au deuxième temps intermédiaire, à peine de deux centièmes. Et c’est la marge qui sépare Svindal et Jansrud à l’arrivée, à l’avantage de Jansrud.

"Cela ne m'a pas trop déplu", a déclaré Svindal en souriant.

Parmi les favoris, Dominik Paris et Matthias Mayer n'ont pas réussi à battre le duo norvégien. L’Autrichien Vincent Kriechmayr a concouru avec le dossard numéro 17 et complété le podium, à seulement 10 centièmes devant le champion du monde en titre de St Moritz 2017, le Suisse Beat Feuz, 4ème. Kriechmayr, qui aime clairement Åre après sa double victoire en descente et super lors de la phase finale de la Coupe du monde FIS en mars dernier, a terminé 3e et a déjà remporté sa deuxième médaille à Åre 2019.

"C’était l’un des sentiments les plus incroyables de ma carrière. C’est une journée très merveilleuse. J’ai vécu de bonnes expériences tout au long de ma carrière et c’était quelque chose qui me manquait jusqu’à présent, c’est donc énorme. Je voudrais aussi dire que j’ai partagé le podium plusieurs fois avec Aksel et que cela lors des Championnats du Monde, lors de sa dernière course, est un honneur, c’est donc une journée parfaite ", a déclaré le médaillé d’or Jansrud.

Svindal, qui a terminé sa carrière avec une médaille de plus aux Championnats, est l’un des rares coureurs de ski à avoir remporté des médailles à six différents Championnats du monde de ski FIS. Pour Kjetil Jansrud, sa médaille d’or dans la descente d’aujourd’hui est sa première médaille d’or aux Championnats du monde après les deux médailles d’argent qu’il a remportées à Vail 2015 et à St Moritz en 2017.

Joyeux Norvégiens - Aksel Lund Svindal, Kjetil Jansrud et Vincent Kriechmayr en fête après la descente masculine. Photo de Jan M Lundahl.

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News