Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

20-10-2010 | SKELETON


La Plagne ouvre le bal d’un hiver sportif sur le territoire d’Annecy 2018.

Les 11 et 12 décembre 2010, la Plagne, site proposé pour accueillir les épreuves de bobsleigh, luge et skeleton dans le dossier Annecy 2018, sera le théâtre de la Coupe Intercontinentale de Skeleton. Une épreuve sensationnelle, sur la piste olympique des Jeux d’Albertville, reconnue comme une des plus techniques au monde.

Une Coupe intercontinentale de skeleton est un passage obligatoire pour les athlètes voulant accéder en Coupe du monde. Les quotas de participation pour la nouvelle saison sont basés sur les résultats finaux de la saison précédente établis sur la liste de classement de la Fédération Internationale de Bobsleigh et de Toboganning. Discipline technique apparue aux Jeux Olympiques de 1928 à Saint Moritz, il faudra attendre 20 ans avant de retrouver ce sport parmis les épreuves officielles, pour le voir disparaître à nouveau jusqu’en 2002, date à laquelle le skeleton devient une discipline mixte.

La piste de la Plagne a été créée pour les Jeux Olympiques d’Albertville de 1992, unique
piste en France, Annecy 2018 l’a donc naturellement choisie dans son dossier de candidature pour accueillir les épreuves de bobsleigh, luge et skeleton.

« La Coupe Intercontinentale est une belle occasion pour Annecy 2018 de pouvoir montrer que cette piste unique en France est prête pour accueillir des compétitions
internationales. »
Reconnue pour être l’une des plus techniques au monde avec ses 19 virages, elle est également une des plus longues avec ses 1500 mètres. A plus de 130 km/h, les skeletoneurs peuvent subir jusqu’à 5G de pression sur les épaules. Depuis 2008, la piste a remplacé l’ammoniac par de l’eau glycolée pour la réfrigération. Elle a été couverte dans son intégralité pour préserver la glace des rayons du soleil et ainsi baisser la quantité d’énergie produite pour la refroidir. Dès 1992, la Plagne a su exploiter la piste de façon touristique. Elle fait vivre le grand frisson à près de 14 000 personnes chaque hiver grâce à ses 3 engins que sont le bob-raft, le mono-bob et le taxi-bob.

Crédit photo : Elina Sirparanta / Piste Olympique de Bobsleigh de la Plagne.

Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News