Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

24-03-2019 | SANTE


La pratique d’une activité physique régulière a de nombreuses vertus

La santé et la qualité de vie s’améliorent lorsqu’on adopte un mode de vie plus actif

Bouger est ainsi devenu de nos jours une évidence, à tout âge, en tout lieu et en toute circonstance. Bien que 42% de français déclarent, en 2018, dans l’enquête européenne Eurobaromètre, pratiquer régulièrement du sport ; encore 46% de Français disent ne pas du tout pratiquer d’activité physique.

Partenaire de nombreux sportifs depuis 1976, DECATHLON travaille au quotidien pour rendre le sport accessible au plus grand nombre. Une ambition constante et toujours présente pour permettre - indépendamment de son âge, de sa discipline, de son niveau de pratique ou des objectifs fixés - de débuter, pratiquer, évoluer avec plaisir et sécurité dans son sport. Grâce à un savoir-faire propre, l’enseigne imagine et distribue des produits sportifs techniques, malins, à prix justes, et ceci pour plus de 80 sports, aujourd’hui

DECATHLON* France s’est alors fixé, il y a deux ans maintenant, un objectif ambitieux de faire grimper le taux de pratiquants réguliers. L’objectif à atteindre : 80% de passionnés sportifs en 2030 ! Un enjeu de taille mais un enjeu de société, que l’enseigne souhaite relever.

En 2018, 58% des français ont pratiqué une activité sportive régulière (au moins 1 fois par semaine), 20% occasionnelle (moins d’1 fois par semaine). 22% indiquent n’avoir pratiqué aucune activité sportive, quelle qu’elle soit, sur les 12 derniers mois. On note une légère évolution depuis 2017 avec 56% de sportifs réguliers.

Cependant, selon l’enquête Eurobaromètre de 2017, 46% des Français disent ne jamais pratiquer d’activité physique, un chiffre qui se situe dans la moyenne européenne mais bien supérieur à des pays tels que la Finlande (13%), la Suède (15%) ou encore le Danemark (20%).

Plus de femmes et de seniors chez les non-sportifs

La pratique sportive est fortement liée à différents critères sociodémographiques : • Les hommes, les moins de 35 ans, les CSP+ et les urbains sont les plus représentés chez les pratiquants réguliers. • Chez les non-sportifs, on relève une part plus significative de femmes (57% des non-sportifs), de plus de 55 ans (44%) et d’inactifs (43%)

La motivation au sport : l’importance de la passion Une autre notion segmente fortement les français vis-à-vis de la pratique : la passion sportive. Très présente chez les sportifs réguliers, elle l’est beaucoup moins chez les occasionnels qui semblent plus proches d’une pratique par « contrainte » que par « plaisir »... Au-delà des bénéfices physiques du sport, ils mentionnent par exemple, la flexibilité des horaires dans les critères de choix de leur pratique, bien avant la passion ressentie.

 

Le manque de motivation et de temps

Parmi les principaux freins au sport déclarés : le manque de motivation (accentué lorsqu’aucune passion sportive n’est manifestée), le manque de temps (les actifs, les parents d’enfants et les femmes sont plus concernés) mais également la condition physique, fortement évoquée par les plus de 60 ans, convaincus de l’incompatibilité de leur état de forme avec une activité sportive.

 

*DECATHLON, entreprise leader sur le marché du sport, regroupe deux activités : la création de produits sportifs et leur distribution en ligne et en magasins. Avec plus de 315 points de vente en France et plus de 1 510 à l’international ; DECATHLON et ses équipes travaillent depuis 1976 avec une ambition constante : innover dans tous les domaines pour rester le principal partenaire de jeu de tous les sportifs.

Credit photo : Pierre Teyssot

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News