Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

17-09-2016 | SANTE


L'AMA et les déclarations de Fancy Bear

Troisième fuite de données par le groupe de cyberespions Fancy Bear, Martin Fourcade donne son avis

Les 'Fancy Bears' mettent en avant et peut être d'une manière maladroite, l'usage trop fréquent des AUT (Authorisation à Usage Thérapeutique), permettant aux athlètes de pratiquer leur sport même s'ils sont plus ou moins malades en se soignant avec des produits qui sont sur la listes des substances interdites.

Là est la limite des controles et du système de lutte contre le dopage; si vous êtes dans une fédération bien organisée avec un bon suivi médical, il vous sera plus facile d'avoir une AUT.

Pour conclure, si vous êtes malade, pourquoi vous obstiner à participer à des compétitions de haut niveau? Est-ce une fin en soi? La pratique du sport que l'on cherche à développer dans la population a-t-elle un sens avec cette image du sport de haut niveau qui semble plus contre nature qu'autre chose?

Le sport à tout prix ou la santé, qu'est ce qui prime?

Ajout du 1 octobre.

Il semblerait que le biathlète Martin Fourcade et Roger Legeay partage l'idée

"Si un sportif a besoin d'une AUT c'est qu'il est malade, et si il est malade il faut qu'il soit en arrêt de travail @lequipe #mpcc @wada_ama"

 

A lire aussi
Videos
News