Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

14-05-2014 | SANTE


L'hypnose peut-elle être utilisée à la préparation mentale des sportifs ?

Le sport de compétition a recours à l'hypnose depuis les années 50. C'est le cas par exemple aux Etats-Unis, au Canada, en Russie où des dizaines d'hypnologues ont intégré les équipes d'entraînement des athlètes de haut niveau. En France, l'hypnose est adoptée très timidement par le milieu sportif.

Le coaching mental des sportifs de haut niveau est sous-tendu par l'idée que le mental joue un rôle déterminant face à l'épreuve, l'adversité, la difficulté ou la pression psychologique liées à un événement majeur. Ceci, en marge d'une maîtrise technique et d'un entrainement physique appropriés qui sont indispensables à la pratique d'une discipline sportive.

Se définissant comme un outil, une méthode de communication et d'exploration de l'inconscient, l'hypnose moderne permet d'agir sur les capacités physiques et mentales au-delà des limites de la conscience. Elle favorise leur meilleure compréhension, transformation, adaptation ou amélioration.

Les principales applications de l'hypnose

De manière générale, les domaines de compétence de l'hypnose sont : l'accompagnement du sportif, la périodisation de l'entraînement mental et la gestion des peurs (réussites, échec, choix  de vie, environnement, etc) pour permettre                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

•        Le renforcement du mental : l'hypnose peut agir pour parer à l'urgence et aider une personne à dépasser un obstacle temporaire. Mais surtout, elle permet de construire, d'anticiper, de préparer. Le mental s'éduque, est cette force que certains peuvent aller chercher parfois pour se dépasser.

•        Le changement d'habitude, la correction de geste : apprendre à apprendre ; l'hypnose permet de comprendre les processus d'intégration du cerveau et de les utiliser.

•        La désactivation des processus de sabotage : L'hypnose est une méthode très efficace pour apprendre à une personne à évacuer de ce qui l'encombre (pensées parasites, peurs, pression...) et à se reconnecter à son ressenti, à son potentiel. 

Comment procède le coach mental ?

Au cours d'une discussion l'hypno-thérapeute procède par un repérage rapide et précis des failles dans le mental du sportif. Il utilise ensuite des mots clés pour favoriser des opportunités de changement au-delà des résistances et des peurs dans l'inconscient. Plus ce repérage est juste, mieux l'hypnose créé un impact sur le sportif. Il permet ainsi de donner un objectif à atteindre par la séance ou les différentes séances. Puis, vient l'étape de la mise sous hypnose qui est concrètement un décalage de l'état de conscience permettant de mieux comprendre les mécanismes naturels.

En photo (Teyssot) Svindal

Avec Kévin Finel, hypnologue et co-fondateur de l'A.R.C.H.E, l'Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne installée à Paris et à Nice.  Thérapeute et formateur, il anime deux fois par mois les « Cabinets Publics », démonstrations en public des différents aspects de l'hypnose.

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News