Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

15-10-2014 | POLITIQUE


Suisse et CIO la bonne entente

La contribution du CIO et des instances sportives essentielle pour la Suisse selon Ueli Maurer

Le président du CIO, Thomas Bach, a accueilli hier le conseiller fédéral suisse Ueli Maurer, chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DPPS), pour une réunion au siège du CIO à Lausanne.
La rencontre entre les deux dirigeants a porté sur différents sujets, parmi lesquels le plan stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, l'Agenda olympique 2020. Le président du CIO a notamment informé le conseiller fédéral de l’avancée des thématiques qui seront traitées lors la Session du CIO en décembre à Monaco.
Les relations entre le CIO et la Suisse ainsi que la célébration du centenaire de la présence du CIO en Suisse en 2015 ont aussi été évoquées.
Les récents développements dans la lutte contre les paris sportifs illicites  pour laquelle le CIO a créé un fonds de 10 millions de dollars (USD) et l’adoption récente d’une convention du Conseil de l’Europe concrétisant le soutien des gouvernements ont en outre été abordés.
A cette occasion, le président du CIO a déclaré: « Cette réunion fut l’occasion de soulever certains points d’intérêt mutuel, parmi lesquels le rôle que jouent les instances du sport au sein de la société, notamment pour la santé et l'éducation, les relations internationales et notre collaboration accrue avec les Nations Unies, et les efforts conjoints déployés dans la lutte contre les paris illégaux. A ce sujet, je tiens à remercier M. Maurer pour le succès de la réunion des ministres des sports organisée récemment à Macolin, au cours de laquelle une convention a été signée. Cette lutte est importante pour le CIO et ne peut se faire qu’avec le soutien des gouvernements. »
Le conseiller fédéral s'est ensuite exprimé: « La Suisse ne se limite pas à ses instances internationales politiques mais attache une importance particulière aux organisations sportives et notamment au CIO, dont nous sommes très fiers d’accueillir le siège à Lausanne. Le sport joue un rôle essentiel dans notre société et nous nous devons de lui offrir la place qu’il mérite. Dans ce but, la poursuite d’une collaboration efficace et fructueuse avec le CIO est primordiale. »


Le conseiller fédéral Ueli Maurer était accompagné du directeur de l'Office fédéral du sport (OFSPO), Matthias Remund. Du côté du CIO, le directeur général, Christophe de Kepper, participait également à la réunion.
À l’issue de la rencontre, le conseiller fédéral Ueli Maurer a signé le livre d'or du CIO.


 

A lire aussi
Videos
News