Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

02-12-2013 | POLITIQUE


Rencontre entre Bach et Abdou Diouf

Le secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, s'est entretenu avec le nouveau président du CIO, Thomas Bach

Thomas Bach a été reçu pour la première fois au siège de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Paris.  

Dans le cadre de ce premier échange, Abdou Diouf a réitéré l'engagement continu de l'OIF aux côtés du Mouvement olympique et son désir de renforcer son partenariat avec le CIO. Cela fait bientôt dix ans que l'OIF accompagne le CIO dans la promotion de la diversité culturelle et de la langue française qui occupe une place essentielle dans la perpétuité de la tradition olympique. Abdou Diouf s'est déclaré ravi de l'impact de la collaboration entre les deux entités et plus particulièrement du travail effectué auprès des Comités d'organisation des Jeux olympiques (COJO). Le Secrétaire général a cité Sotchi 2014 en exemple du soutien que l'OIF apporte aux Comités d'organisation, avec notamment la formation et l'envoi par l'OIF, la France, le Québec et la Suisse de 22 interprètes volontaire francophones. Il a également proposé un certain nombre de nouvelles initiatives de coopération afin d'élargir et de renforcer le partenariat déjà en place.    

L'OIF travaille avec un grand nombre d'organisations internationales, notamment les Nations Unies et le Commonwealth, afin de créer et d'encourager le dialogue et les échanges entre différents langages et cultures.

Abdou Diouf a relevé la détermination avec laquelle l'OIF partage deux principales missions du CIO qui consistent à promouvoir la diversité culturelle et la paix par le sport : "L'OIF est décidée à mettre son influence, ses réseaux de haut-niveaux, ses relations avec les gouvernements et les Chefs d'États, au service du Mouvement olympique. Je suis convaincu que ce rendez-vous marquera le début d'un partenariat solide qui sera bénéfique pour nos deux organisations."

De son côté, Thomas Bach a déclaré: "Cette année nous avons célébré les 150 ans de la naissance du Baron Pierre de Coubertin, et la langue française occupe une place essentielle dans le Mouvement olympique moderne depuis sa création. Le Mouvement olympique promeut la diversité et l'universalité c'est pourquoi appréhender le monde francophone est indispensable pour nous. Je souhaite remercier l'OIF pour le soutien qu'elle apporte à notre vision et nos valeurs.»

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News