Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

14-09-2017 | JEUX OLYMPIQUES


Le CIO attribue les Jeux Olympiques de 2024 à Paris et de 2028 à Los Angeles

La Session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima au Pérou, a élu aujourd'hui Paris comme ville hôte des Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 et Los Angeles comme ville hôte des Jeux de la XXXIVe Olympiade en 2028.

"Félicitations à Paris 2024 et à Los Angeles 2028 ! Cette double attribution historique aboutit à une situation triplement gagnante pour la ville de Paris, la ville de Los Angeles et le CIO", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach (en photo au centre).

"Difficile d'imaginer mieux. Assurer la stabilité des Jeux Olympiques pour les athlètes du monde pour les onze prochaines années est quelque chose d'extraordinaire", a ajouté le président Thomas Bach.

"Ce sont deux villes magnifiques de deux grands pays dotés d'une riche histoire olympique. Les deux villes sont très enthousiastes à l'égard des Jeux et font une promotion fantastique de l'esprit olympique", a enfin précisé le président Thomas Bach.

À l'annonce de la décision, les villes de Paris et Los Angeles ont toutes deux fait part de leur joie de ramener les Jeux Olympiques chez elles.

« Le Comité Paris 2024 se réjouit de la nouvelle étape franchie pour l’attribution des Jeux de 2024 et 2028 »

Pour rappel, l'idée d'un accord tripartite a germé suite à l'étude menée par un groupe de travail réunissant les vice-présidents du CIO, lesquels ont examiné la possibilité d'une double attribution des Jeux Olympiques de 2024 et 2028. Ce groupe de travail avait été mis sur pied en mars 2017.
Forts de la bénédiction de la 130e Session du CIO convoquée à Lausanne en juillet, le CIO, Los Angeles, Paris et leurs Comités Nationaux Olympiques respectifs ont œuvré de concert pour parvenir à l'accord ratifié aujourd'hui par la Session.

Les projets élaborés par Los Angeles et Paris sont des plus inspirants. Les deux villes ont pleinement adhéré à l'Agenda olympique 2020, en particulier s'agissant de la façon dont elles prévoient d'utiliser un nombre sans précédent d'installations existantes et temporaires.

En photo (Greg Martin / CIO) Paris 2024, Thomas Bach et LA 2028.

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News