Partager sur FaceBook Partager sur Google Imprimer  Envoyer l'article a un ami. 

15-03-2017 | JEUX OLYMPIQUES


Les JO de PyeongChang 2018 une expérience olympique unique à venir

A moins d'un an de l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) vient d'achever sa huitième visite (13-15 mars 2017) dans la ville hôte coréenne, convaincue que les athlètes et les passionnés de sport vivront une expérience olympique unique en 2018...


S'exprimant à l'issue de la réunion, la présidente de la commission de coordination, Gunilla Lindberg, a déclaré : "Les spectateurs d'ici et d'ailleurs qui feront le déplacement pour être les témoins d'une nouvelle page de l'histoire olympique assisteront à du grand sport, associé à l'hospitalité et à la culture coréennes, dans une ambiance de fête lors des cérémonies de remise des médailles organisées sur la place olympique à PyeongChang et dans le parc olympique à Gangneung. Grâce à la proximité des noyaux côtier et de montagne, les spectateurs les plus assidus pourront suivre une épreuve de sport de neige et une épreuve de sport de glace le même jour. Cette association si singulière d'éléments aussi différents permettra aux athlètes et aux fans de vivre une expérience unique aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018."
Et de poursuivre : "L'année prochaine, PyeongChang 2018 offrira des installations de grande qualité aux meilleurs athlètes olympiques des sports de neige et de glace. Nous en sommes intimement convaincus car nous avons vu les progrès accomplis sur les chantiers de construction et avons noté les réactions enthousiastes des athlètes qui ont participé aux 17 épreuves tests organisées jusqu'ici. Tout cela, associé à deux villages olympiques hors pair, fera de ces Jeux un événement des plus mémorables pour les olympiens et les paralympiens en 2018. Nous tenons à féliciter le président du comité d'organisation, Hee-beom Lee, et son équipe pour les efforts qu'ils ont déployés."

Les billets pour les compétitions sportives sont désormais en vente en République de Corée et sur de nombreux autres territoires partout dans le monde, une occasion unique à saisir pour tous les fans des Jeux. La proximité des différents sites ainsi que les concepts retenus pour la place des médailles et le parc olympique ouvriront de formidables perspectives non seulement aux passionnés de sport, mais aussi à ceux qui viendront découvrir les sports d'hiver. Pour que PyeongChang attire le plus de visiteurs possible et que les athlètes concourent devant un public nombreux, le comité d'organisation de PyeongChang 2018 (POCOG) va redoubler d'efforts en termes de promotion afin d'informer les spectateurs potentiels des différentes possibilités qui leur seront offertes de suivre et de profiter des Jeux.
Le président du POCOG, Hee-beom Lee, a confié pour sa part : "À moins d'un an des Jeux, le POCOG et ses partenaires s'attachent à promouvoir la manifestation olympique et à mobiliser le public. C'est une époque passionnante pour nous et nous avons hâte d'accueillir le monde à PyeongChang pour lui faire découvrir de nouveau horizons."


Le relais de la flamme olympique fait également partie de cet effort promotionnel.

La torche olympique et l’uniforme des relayeurs ont été dévoilés lors des festivités célébrant la dernière année avant les Jeux, et le processus de sélection des relayeurs devrait être lancé dans les mois qui viennent. Lorsqu'il démarrera fin 2017, le relais suscitera sans aucun doute l’enthousiasme dans tout le pays.
Durant sa visite, la commission s’est rendue au centre alpin de Jeongseon, au centre de glisse d’Alpensia, au stade olympique de PyeongChang ainsi qu’au Centre International de Radio et Télévision, qui devraient être livrés dans les temps. Les membres se sont également joints au président du CIO, Thomas Bach, et aux membres de la commission exécutive pour une visite du village olympique de PyeongChang, où ils ont rencontré quelques athlètes qui participent cette semaine à la Coupe du monde de l’IBSF au centre de glisse.
Le POCOG a informé la commission de ses avancées dans la planification post-olympique des sites de compétition. Dix des 12 sites ont désormais des plans détaillés confirmés en matière d’héritage. Autre secteur suivi de près : le développement des connaissances et des compétences, de gros efforts étant actuellement déployés par toutes les parties associées aux Jeux pour apporter leur expérience à PyeongChang et s’assurer du plus haut niveau de l'organisation des Jeux. Les collaborateurs coréens auront ainsi la possibilité d'apprendre des experts afin d’améliorer l’organisation des manifestations sportives et autres dans la région. Il en ira de même pour les volontaires qui sont actuellement en cours de recrutement et qui entameront leur formation dès avril prochain. 
La commission de coordination s’est également félicitée du soutien des autorités locales, Gunilla Lindberg ayant indiqué à ce sujet : "Le président du CIO, Thomas Bach, et moi-même avons eu l’occasion de rencontrer hier le président par intérim de la République de Corée, Kyo-ahn Hwang, ainsi que le président de l’Assemblée nationale coréenne, Sye-kyun Chung, et tous deux ont réaffirmé leur soutien aux Jeux. Ce large appui a été confirmé par les travaux de l’Assemblée qui a adopté récemment la Loi d’exception pour les Jeux." Et Mme Lindberg d’ajouter : "Que ce soit au niveau national ou régional, avec le gouverneur Moon-soon Choi dans la province de Gangwon, nous savons que nous pouvons compter sur toute la Corée pour soutenir les Jeux. Nous remercions l'ensemble des autorités locales pour leurs efforts."
Durant leur visite, les membres de la commission ont examiné tous les aspects de la préparation des Jeux : athlètes, Comités Nationaux Olympiques, sports, spectateurs, médias, marketing et Jeux Paralympiques.

La prochaine et dernière visite de la commission de coordination du CIO à PyeongChang aura lieu en août.

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos